[RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:50

Argawaen a écrit:Resserrant son étreinte sur sa soeur le Dehuit de Malemort posa sa tête sur la sienne et souriait doucement en entendant l'enthousiasme de sa soeur concernant sa place-forte de La Chesnelière.

C'est déjà fait frangine, tu pourras y aller autant de fois que tu le souhaites. Et vu que tu es dans les parages, si tu pouvais gérer un peu ce domaine à ma place... Cela m'aiderais grandement ! Tu sais genre régler les bâtisses à réparer, embellir les lieux, écouter les gens, les aider, enfin tout ça quoi... Mais attention ! Je veux être prévenu avant quelconque décision. Tu seras mes yeux et mes oreilles.

Le vieil homme savait qu'il pouvait avoir confiance en Amy, à l'époque du Masque elle ne l'avait jamais trahi, et lui confier l'intendance d'un domaine, il ne pouvait faire mieux en ce moment...

Elisa était présente si je me souviens bien, la Dauphinoise en effet. Et concernant le fait de broyer du noir, sache que ce n'est plus dans mes intérêts. Du moins je fais de mon mieux.

Craquant sa nuque le vieil homme caressait la nuque de la frangine et profitait de ce confort en sa compagnie.

Pourquoi ne nous sommes nous pas retrouvés plus tôt ?... Je veux dire en tant que frère et soeur...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:51

Amarante. a écrit:C'est déjà fait frangine, tu pourras y aller autant de fois que tu le souhaites. Et vu que tu es dans les parages, si tu pouvais gérer un peu ce domaine à ma place... Cela m'aiderait grandement ! Tu sais genre régler les bâtisses à réparer, embellir les lieux, écouter les gens, les aider, enfin tout ça quoi... Mais attention ! Je veux être prévenu avant quelconque décision. Tu seras mes yeux et mes oreilles.

Et la brune se redressa d'un bond alors que les mots de son frère se frayaient un chemin dans son cerveau. Main posé sur son torse, elle le regardait droit dans les yeux, le cœur battant. Avait-elle bien entendu ? Lui demandait-il d'être son intendante ? Le temps que l'idée fasse son chemin, un sourire franc s'afficha sur son visage.

Arga, tu es sérieux ? Tu veux vraiment que je prenne l'intendance de la Chesnelière ?

Mais oui quelle question idiote, il venait juste de le dire et la brune d'opiner du chef ...

Bien sur j'en serais très honoré et je ne prendrais aucune décision sans t'en parler avant ...

À défaut d'avoir sa propre Seigneurie, elle gérerait celle de son frère et celle de sa fille, puisqu'elle était certaine qu'elle aurait la charge de Brélidy sous peu, du moins elle l'espérait de toutes ses forces ... S'occuper des deux ne lui posait aucun souci puisque la Chesnelière n'était pas si loin que cela dans le Maine. Seulement à quelques jours à cheval de Sant Brieg. Elle pourrait faire le voyage au moins une fois par mois et régler ce qu'il y aurait à régler sur place tout en faisant quelques petits rapports à son frère pour le tenir au fait de ce qu'il se passait ... En théorie, cela semblait facile, même si dans le réel cela le serait certainement moins, mais qu'importait pour le moment-là brune était heureuse de la proposition de son frère ...

Elisa était présente si je me souviens bien, la Dauphinoise en effet.

La brune fronça ses sourcils, essayant de se souvenir ...

Je ne m'en souviens pas ... Mais cela n'a pas beaucoup d'importance ...
Et concernant le fait de broyer du noir, sache que ce n'est plus dans mes intérêts. Du moins, je fais de mon mieux.
Je suis bien contente que cela aille mieux, je me suis fait un sang d'encre quand cela n'allait pas ...

Déposant un petit baiser sur sa joue, elle reprit sa place contre son cœur, remettant sa tête contre la sienne, écoutant les battements réguliers sous son oreille posée sur la poitrine ...

Pourquoi ne nous sommes-nous pas retrouvés plus tôt ?... Je veux dire en tant que frère et sœur...

La brune ferma les yeux un moment et avant de répondre soupira légèrement ...

Je ne sais pas Arga ... Certainement que nos parents respectifs ne le voulaient pas ... Notre mère à Drian et à moi, ne nous a jamais rien dit sur notre père. J'avais beau lui poser pleins de questions, elle trouvait toujours moyen d'éluder la question ou ne répondait carrément pas en me disant qu'elle ne dirait rien ... À force, j'ai cessé de poser des questions ... Et puis elle est morte en emportant son secret dans sa tombe ...
- Si Enora n'avait pas fait tomber ce coffret, je n'aurais jamais su que tu étais mon frère puisque je n'aurais pas découvert le double fond ...


Elle se redressa encore une fois et le regarda dans les yeux ...

Ton père non plus n'a jamais rien dit ? Il n'a jamais rien laissé paraître, pas même un petit indice ? Je ne sais pas pourquoi ils voulaient garder le secret comme ça, mais ils y ont bien réussi ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:51

Argawaen a écrit:Il acquiesçait lentement à la question de sa soeur, il était ravi que la nouvelle lui plaise. Elle allait avoir l'intendance en son absence et lui était bien plus rassuré d'avoir une personne fiable sur l'une de ses terres afin d'en gérer les problèmes.
Le Dehuit de Malemort soupirait à son tour à la question de sa soeur.


Tu sais, père n'était pas un grand bavard, c'était un soldat, et il était renfermé sur lui même après la perte de ma mère. Beaucoup de gens que je croise aujourd'hui me disent que c'était un homme bien, un soldat courageux. A Montpellier, donà Jalo est la filleule d'un certain Mariconten, lui même à Montpellier aussi. Il a servit sous les ordres de notre père, même chose, un homme bon, etc etc...
J'aurais aimé connaître cet homme là... Un homme jovial et qui avait de la conversation...


Haussant les épaules le vétéran poursuivit.

J'ai ouïe dire qu'il avait eu des conquêtes durant cette campagne de Bretagne, dont ta mère. Je me souviens d'un jour où père me dis ceci : " Parfois l'on fait des choses que l'on regrette, mais d'autres fois, c'est une pure bénédiction". En y réfléchissant bien avec le recul, nous avions évoqués cette guerre de Bretagne, mais il ne s'était pas attardé sur le sujet. Peut-être que nos parents sont restés en contact, secrètement. Je ne saurais te dires. Dans tous les cas nous nous sommes retrouvés. Et nous étions ensemble avant même de savoir que nous avions un lien de parenté.

Posant ses mains sur les bras de sa soeur il vint déposer un baiser sur son front et lui souriait doucement.

Amy... Amarante Dehuit Kermawen... Comme je suis fier d'être ton frère... Nous avons eu une vie mouvementée, et je regrette de ne pas avoir été toujours là. D'avoir été silencieux, absent, de t'avoir demandé une chose qu'un frère ne pouvait demander à sa soeur... M'ôter la vie... Je ne suis qu'un vieil ours, ne montrant guère de sentiments, mais cela ne m'empêche pas de t'aimer.

Son regard venait rencontrer le sien et un sourire se dessina sur le visage du vétéran.

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:51

Amarante. a écrit:Tu sais, père n'était pas un grand bavard, c'était un soldat, et il était renfermé sur lui-même après la perte de ma mère. Beaucoup de gens que je croise aujourd'hui me disent que c'était un homme bien, un soldat courageux. À Montpellier, donà Jalo est la filleule d'un certain Mariconten, lui-même à Montpellier aussi. Il a servi sous les ordres de notre père, même chose, un homme bon, etc etc...
J'aurais aimé connaître cet homme-là... Un homme jovial et qui avait de la conversation...


Ne regrette rien Arga, toi au moins tu l'as connu ... Moi je n'ai que toi comme référence ...

J'ai ouïe dire qu'il avait eu des conquêtes durant cette campagne de Bretagne, dont ta mère. Je me souviens d'un jour où père me dis ceci : " Parfois l'on fait des choses que l'on regrette, mais d'autres fois, c'est une pure bénédiction". En y réfléchissant bien avec le recul, nous avions évoqué cette guerre de Bretagne, mais il ne s'était pas attardé sur le sujet. Peut-être que nos parents sont restés en contact, secrètement. Je ne saurais te dires. Dans tous les cas, nous nous sommes retrouvés. Et nous étions ensemble avant même de savoir que nous avions un lien de parenté.

Pour les conquêtes, j'aurais tendance à dire comme la plupart des hommes ... Nous ne saurons jamais je crois, même avec la meilleure volonté du monde ... Mais le destin a voulu que nous nous retrouvions oui et bien avant de savoir ...

Si son père n'était pas bavard, sa mère non plus et c'était peu de le dire ... Des secrets, elle en avait eu et pas qu'un peu, mais bon, cela ne la regardait pas vraiment, sauf en ce qui concernait sa propre famille. D'avant sa naissance, finalement, elle ne savait rien. Pas même si elle avait des oncles et des tantes du côté maternel ... La seule famille qu'elle se connait, c'est cette cousine très très éloignée, Swan l'Irlandaise ... Swan la sauvagesse et l'insoumise ... Swan la rouquine de qui, finalement n'avait pas vraiment de nouvelles, ni de contact. Peut-être une fois l'an et encore ...

Amy... Amarante Dehuit Kermawen... Comme je suis fier d'être ton frère... Nous avons eu une vie mouvementée, et je regrette de ne pas avoir été toujours là. D'avoir été silencieux, absent, de t'avoir demandé une chose qu'un frère ne pouvait demander à sa sœur... M'ôter la vie... Je ne suis qu'un vieil ours, ne montrant guère de sentiments, mais cela ne m'empêche pas de t'aimer.

La brune sourit, pour une fois, il n'avait pas écorché son nom en entier et en écoutant ses paroles, la brune se lova encore un peu contre lui.

Je sais bien que tu m'aimes Arga et je t'aime aussi. On n'a pas besoin de se le dire, on le sait. Je ne t'en veux pas de toutes ses absences, tu sais, je l'ai été aussi un peu ... Et puis, on se croisait à chaque fois qu'on voulait se voir ... On a chacun nos vies oui et la distance entre le Languedoc et la Bretagne, n'aide pas trop ... Et puis tu sais bien, que j'aimais, je ne pourrais faire ce que tu m'as demandé ... D'une parce que tu es mon frère et ensuite, parce que je suis bien incapable de tuer quelqu'un ou même un animal ... Tout ce que j'aurais réussi à faire, c'est te couper un peu ...

Même en temps de guerre alors qu'elle se trouvait dans une armée, la brune n'avait jamais tué quelqu'un. Blessé oui et encore elle se demandait si ce n'était pas de la chance ou alors que son adversaire était encore moins doué qu'elle ... Une Amarante avec une épée, c'était plutôt comique à voir, plus dangereuse pour elle que pour ceux d'en face ... Enfin presque ... Parce qu'elle était plutôt adroite et si elle le voulait vraiment, elle pourrait être bonne, mais voilà, elle ne le voulait pas ...

Dis-moi ? Tu as toujours voulu être soldat ? Enfin militaire ? Savais-tu que Drian, c'était engagé dans l'armée Bretonne et que je l'avais suivi ? On était jeune à cette époque. À peine, quinze ans ... Il devait tenir ça de père, je suis sure ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:52

Argawaen a écrit:Souriant aux mots de sa soeur le vétéran accentuait son étreinte doucement et savourait le moindre moment avec elle. Argawaen avait besoin d'affection en ce moment, et ce n'était pas désagréable du tout d'en avoir par la Kermawen.

Si j'ai toujours voulu être militaire ? Hmmm j'ai eu une éducation pour le devenir. Mais à l'époque j'aspirais plus à l'histoire et la poésie qu'autre chose. Tout s'est décidé le jour où père a rendu son dernier souffle entre Valence et Vienne. Nous partions chez son filleul en Maine, le Vicomte Jef_Lebeug. J'aurais du grandir là-bas et avoir une éducation saine. Père s'affaiblissant de plus en plus...

Marquant une pause il poursuivit.

Je fus élevé dans un monastère jusqu'à mes seize ans. Mais je haïssais le grand barbu et les hommes de n'avoir rien fait pour sauver notre père... C'est à partir de là que j'ai commencé à basculer dans une période sombre. J'ai fais mes premiers pas en tant que mercenaire à Anzio, en Italie... Je te raconterais tout en détail à l'occasion. Mais pour te répondre, non je n'ai pas toujours souhaité être soldat.

Laissant un moment de blanc le Dehuit de Malemort poursuivit.

Drian et toi dans une armée ? Vous combattiez contre qui à l'époque ? Tu vois, dans la famille nous ne savons faire que ça... Du moins pour les hommes... Je vais m'engager en Languedoc je pense dès que je le pourrais.

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:52

Amarante. a écrit:Qu'il était bon d'avoir des bras aimant autour de soi. La brune était preneuse autant que son frère sinon plus. Elle, contrairement, à lui, n'avait pas de moitié pour partager sa vie ... Alors oui, elle était preneuse d'affection ...

Si j'ai toujours voulu être militaire ? Hmmm, j'ai eu une éducation pour le devenir. Mais à l'époque, j'aspirais plus à l'histoire et la poésie qu'autre chose. Tout s'est décidé le jour où père a rendu son dernier souffle entre Valence et Vienne. Nous partions chez son filleul en Maine, le Vicomte Jef_Lebeug. J'aurais dû grandir là-bas et avoir une éducation saine. Père s'affaiblissant de plus en plus...

Son frère poète ? Elle n'aurait jamais cru ...

Vraiment ? Tu étais attiré par la poésie et l'histoire ? Tu peux toujours t'y remettre, tu sais ? Il n'est pas trop tard ... Je n'ai pas l'âme poétesse pour ma part ... Je trouve certaine poésie très belle, mais bon, je ne suis pas doué ...

En plus de ne pas être doué, c'était une des choses qui ne la passionnait pas du tout. Pour une fois qu'elle trouvait quelque chose qu'elle n'avait pas en commun avec son frère ...

Je fus élevé dans un monastère jusqu'à mes seize ans. Mais je haïssais le grand barbu et les hommes de n'avoir rien fait pour sauver notre père... C'est à partir de là que j'ai commencé à basculer dans une période sombre. J'ai fait mes premiers pas en tant que mercenaire à Anzio, en Italie... Je te raconterais tout en détail à l'occasion. Mais pour te répondre, non, je n'ai pas toujours souhaité être soldat.

La brune se redressa un peu et haussa un sourcil en regardant Argawaen ...

Jusqu'à tes seize ans ? Pfiou ... Je ne suis jamais allé ou presque dans une Abbaye. Drian et moi étions toujours ensemble, soit chez nous à Cahors soit à Bordeaux à traîner dans le port ... On a eu des enfances diamétralement opposées, je crois ... Qui était le « grand barbu » ?

Oh ! Tu es allé en Italie ? Comment est-ce là-bas ?
Est-ce que tu regrettes d'être un soldat ? C'est un peu ce qui a fait de toi ce que tu es maintenant ... Et moi, je t'aime comme ça ...


Elle lui sourit et reprit sa place contre son épaule ...

Drian et toi dans une armée ? Vous combattiez contre qui à l'époque ? Tu vois, dans la famille, nous ne savons faire que ça... Du moins pour les hommes... Je vais m'engager en Languedoc, je pense dès que je le pourrais.

Oh, on n'a jamais combattu. Quand Drian a émis le souhait d'entrer dans l'Ost de Sant Brieg, la Bretagne était en guerre et les casernes étaient vides. On s'y est quand même présenté et on a été accepté, mais il est mort peu après des suites de ses blessures que lui avait faites Robert, notre soit disant beau-père ... Un pourri, celui-là. Il a tué ma mère et mon frère ... Après sa mort, je suis resté un peu chez les Griffons ... Mais sans lui cela ne rimait à rien et j'ai quitté la caserne. Finalement, ce n'était pas fait pour moi ...

Après, tu connais la suite, j'ai ouvert mon premier atelier, puis il y a eu Baudouin ...


Elle soupira. Parler de Drian était toujours douloureux. Jumeaux un jour, jumeaux toujours et avec sa disparition était parti une partie d'elle-même ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:52

Argawaen a écrit:Acquiesçant doucement l'homme répondit brièvement.

Ne t'en fais pas, j'ai toujours écrit quelques poèmes, et j'ai toujours une bibliothèque sur moi.

Souriant doucement à sa soeur il poursuivit.

Le grand barbu est celui que l'on nomme Aristote, un vil personnage ! Mais bon... Apparemment il a décidé de m'en faire baver jusqu'à mon dernier souffle.

Trainer en Italie... Voilà qui était un grand mot, secouant la tête doucement mais souriant malgré tout il se souvenait de toutes les atrocités qu'il avait pu commettre à l'époque par vengeance...

L'Italie est magnifique, j'aimerais y retourner, mais mon épouse n'aime guère les contrées dans lesquelles on ne parle pas la même langue. Du coup je me contente du peu qu'il me reste. Et quant au fait de regretter d'être soldat... Je ne pense pas, j'ai toujours été fait pour ça, je le sais... Je regrette juste ce que j'ai pu faire par vengeance et par plaisir...

Reprenant son souffle.

Etre soldat a fait de moi un être sans scrupule et remplit de cicatrices, visibles, et invisibles...

Ecoutant la fin de son histoire le Dehuit de Malemort inclinait le visage doucement en guise d'approbation. Il était vrai qu'Amy était bien plus douée pour la couture que pour manier les armes. Et cela le soulager dans le fait qu'au moins, elle ne mettait pas sa vie en péril chaque jours...

Parle moi de Drian s'il te plait...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:53

Amarante. a écrit:Ne t'en fais pas, j'ai toujours écrit quelques poèmes, et j'ai toujours une bibliothèque sur moi.

Non de non, son frère avait trainé avec lui une bibliothèque ? Elle se redressa et regarda si sa fenêtre n'était pas complètement défoncée par l'énorme meuble qu'était une bibliothèque digne de ce nom ...

Ne me dit pas que tu as trainé ta bibliothèque jusqu'ici ? Ne démolis pas mes fenêtres avec s'il te plait !

Elle rigola de sa bêtise. Elle savait très bien qu'il n'avait rien déménagé, mais elle voulait le taquiner un peu.

C'est bien que tu continues d'écrire. Il ne faut pas arrêter ce qu'on aime faire ...
Le grand barbu est celui que l'on nomme Aristote, un vil personnage ! Mais bon... Apparemment, il a décidé de m'en faire baver jusqu'à mon dernier souffle.

La brune sourit et tapota la joue de son frère.

Mais non, moi aussi, il m'a fait souffrir, tu sais ... Et puis tout n'est pas de sa faute ...
Être soldat a fait de moi un être sans scrupule et remplit de cicatrices, visibles, et invisibles...
Je sais ça, n'oublie pas que cela fait longtemps que je te connais, mais rien n'est perdu et les cicatrices visible se sont refermés, les plus douloureuses sont celles que l'in ne voit pas et certaines ne se refermeront jamais, mais on doit vivre avec et je trouve que tu t'en sors pas mal ... J'ai aussi des cicatrices qui n'arriveront jamais à se refermer, même si elles sont loin d'être aussi profonde que les tiennes ... Mais ne doute pas que tu es un homme bien et que je suis fière de toi ...
Parle-moi de Drian s'il te plait...

Elle le regarda, un pli venant barrer son front ...

Tu veux que je te parle de Drian ? Que te dire ... Il est mort, on avait seize ans. On avait une relation très fusionnelle. On était tout le temps fourré ensemble et on ne faisait jamais rien l'un sans l'autre, on dormait même ensemble la plupart du temps ... Il était très protecteur envers moi, et ça lui a couté la vie ... Et surtout, il arrivait à me supporter, parce qu'à l'époque, j'étais pire qu'une peste ... Il était très patient et ne parlait pas pour ne rien dire ... Il avait un grand cœur, enfin surtout avec moi ... Je me demande parfois s'il aurait approuvé certains de mes choix ...

Physiquement, on avait les mêmes yeux, les mêmes cheveux aussi noirs. En taille, il était un peu plus grand que moi, mais il n'avait pas une stature très imposante. L'armée l'aurait peut-être changé physiquement ... Je ne sais pas comment tu étais à seize ans, mais je ne pense pas qu'il y aurait eu une ressemblance flagrante avec toi ... Enfin, je ne peux pas dire et on ne le saura jamais ... Il avait des traits plutôt fins pour un garçon, mais cela aurait peut-être changé avec le temps ...

Il me manque beaucoup, mais quand je ne vais pas bien ou que j'ai besoin de me confier, je vais le voir au cimetière pour lui parler ...
J'aurais aimé que tu le connaisses ... Tu l'aurais aimé, je pense ...


Une petite boule venait de se former au fond de sa gorge et la brune se leva des genoux de son frère. Elle avait besoin d'un petit remontant et se dirigea vers le buffet duquel, elle retira le drap qui le recouvrait. Ouvrant les portes, elle en sortit deux chopes et une bouteille de cidre. Ce n'était pas très fort, surtout pour son frère, mais elle n'avait plus grand-chose dans son atelier ...

Elle revint, posant les chopes sur une pseudo table et rempli les chopes, s'installant non loin de lui. Elle n'allait tout de même pas boire assise sur ses genoux ...


Tiens, goûte-moi ça ... Je te préviens ce n'est pas très fort ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:53

Argawaen a écrit:Pinçant le flanc de sa frangine à sa remarque sur la bibliothèque le Dehuit de Malemort lui tira la langue par la même occasion et écoutait attentivement ce qu'elle lui racontait sur Drian.
Souriant plus ou moins à certains passages le vétéran aurait aimé le connaître en effet, il avait l'air d'être un homme bon. Et ce qu'il avait faire pour sa soeur, cela était la chose la plus noble qu'un membre de sa famille pouvait faire... Donner sa vie pour un autre...


Voilà qui est émouvant... J'aurais aimé le connaître moi aussi, tu n'as pas connue père, et je n'ai pas connu mon demi-frère. Des manques avec lesquels on devra faire avec à mon grand regret.

La voyant se lever afin de prendre à boire, certainement émue par ce qu'elle avait dit plus tôt le vétéran se leva à son tour et lui prit le verre. Il porta le breuvage à sa bouche et goûta cela.

Du cidre... On n'apprend pas à un vieux singe à faire la grimace ma soeur... Mais où avais-tu la tête enfin ?

Souriant en coin il prit place de nouveau à sa place et la regardait.

Pourrions-nous aller sur sa tombe ?...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:53

Amarante. a écrit:La brune rit quand son frère lui tira la langue et plissa le nez en ronchonnant quand il la pinça ...

Voilà qui est émouvant... J'aurais aimé le connaître moi aussi, tu n'as pas connu père, et je n'ai pas connu mon demi-frère. Des manques avec lesquels on devra faire avec à mon grand regret.
Oui, mais autant, toi que moi, on les garde au fond de notre cœur et c'est tout ce qui compte ... Et puis, on est là pour se souvenir d'eux et c'est ça qui est important ...

La brune regarda son frère qui s'était aussi levé et sourit en l'entendant ronchonner ...

Du cidre... On n'apprend pas à un vieux singe à faire la grimace ma sœur... Mais où avais-tu la tête enfin ?
Rhooo, mais oui enfin ! Où ai-je la tête ?

La brune rit un peu et lui montra son buffet ... Vide.

Il n'y a plus rien Arga, ça fait des mois que je ne viens plus ici. Je ne vais pas laisser ce genre de chose, aux vagabonds qui arriveraient à entrer quand même ...

Reprenant place sur une caisse, elle hocha la tête quand il demanda pour Drian ...

Pourrions-nous aller sur sa tombe ?...
Bien sûr qu'on peut, mais pour cela, il faut s'enfoncer en terre Bretonne encore un peu plus ... Tu es sûr de vouloir ?

Une lueur amusée se mit à briller dans ses yeux émeraude ...

Il faut traverser toute la forêt, ce qui prend à elle seule une bonne grosse journée. Échapper aux pièges des Lutins et autres fées ... Ensuite, il y a Rohan à traverser et Sant Brieg pour la destination finale ...
Si tu penses que tu peux surmonter ça, alors on peut y aller ...


Elle se moquait franchement de lui, mais ce que c'était tellement amusant ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:54

Argawaen a écrit:Voyant que sa soeur était d'humeur taquine il ne lui en tenait pas rigueur. En revanche s'enfoncer dans les terres Bretonnes allait être un challenge pour lui.
Il acquiesçait doucement.


J'ai connu pire que des lutins et des fées, je suis marié, je pense que c'est la plus grande peur qu'un homme puisse affronter !

Riant doucement le Dehuit de Malemort se leva.

Tu te moques, mais en attendant je suis en train de t'attendre. Bouges-toi le séant ma frangine. Cette terre hostile et sauvage qu'est la Bretagne se doit d'être prise d'assaut avant la nuit ! Quant à la Grande-Bretagne, les Romains avaient beau essayer de la conquérir, ils échouaient à chaque fois ! Du moins concernant le nord de l'île...

Petit instant historique ? En effet...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:55

Amarante. a écrit:J'ai connu pire que des lutins et des fées, je suis marié, je pense que c'est la plus grande peur qu'un homme puisse affronter !

Elle s'étouffa à moitié dans sa chope en entendant cela. Non mais il était gonflé de lui débiter ça comme ça ! Toussant un peu pour faire passer ce qui était allé de travers, elle déposa la chope sur le premier support venue et se leva. Croisant les bras sous sa poitrine et tapota du pied sur le sol, la mine mauvaise ...

Dis donc Arga ! Je me demande bien qui des hommes ou des femmes en fait le plus baver à l'autre ? Pour ton information « TU » es marié, moi pas ! Et tu sais pourtant que j'en ai bavé avec les hommes, mais que parmi mes désirs les plus chers, avoir un époux serait des plus appréciables ...

Non mais c'était vrai quoi ... Il abusait le frangin. Il savait par quoi elle était passée et il trouvait le moyen de lui sortir ça ? Quelle idée aussi d'épouser une femme au caractère volcanique et directive ? Elle, avait bien sur son petit caractère, elle n'était pas Bretonne pour rien, mais elle connaissait aussi ses limites ... Douce et calme la plupart du temps, c'était une mère aimante pour sa fille ... Pourtant avec les hommes, c'était autre choses. Il devait y avoir marqué « trompez-moi » ou « ignorez-moi » sur son front, parce que franchement, ce n'était pas possible autrement ...

Tu te moques, mais en attendant, je suis en train de t'attendre. Bouge-toi le séant ma frangine. Cette terre hostile et sauvage qu'est la Bretagne se doit d'être prise d'assaut avant la nuit ! Quant à la Grande-Bretagne, les Romains avaient beau essayer de la conquérir, ils échouaient à chaque fois ! Du moins concernant le nord de l'île...

Voilà un joli revers de médaille. On se demandait bien qui taquinait l'autre maintenant et bien sur, elle, réagissait au quart de tour comme à chaque fois ... Son indignation disparue comme neige au soleil, elle était bien trop contente qu'il soit près d'elle. De toute façon, elle ne pouvait en vouloir longtemps à son frère ...

Elle remit rapidement les draps sur les meubles, rangea sa bouteille puis, entraînant son frère à l'extérieur, elle ferma la porte de son atelier encore une fois ... Peut-être bien pour la dernière fois ? Ou pas, l'avenir le dirait ...


Allons-y alors, parce qu'on a beaucoup de chemin à faire ... On y sera dans deux jours. On fera une halte à Rohan pour que les chevaux se reposent un peu et nous aussi ...

La traversé de la forêt, c'était bien passé. Pas de mauvaise rencontre autant humaine que « non-humaine ». Les farfadets en tout genre n'avaient pas envie de se montrer à un non Breton visiblement ... Quelques heures à dormir avant le levé du jour à Rohan puis le départ fut donné pour Saint-Brieuc ...
Avant d'aller au cimetière, la brune fit un crochet part chez elle, pour nourrir et faire boire les chevaux qui l'avaient bien mérité ... L'occasion pour son frère de voir où sa sœur vivait avec sa fille. Au loin, l'on voyait la baie et le port ...


Bienvenue chez moi Arga ... N'est-ce pas une belle ville ?

Après s'être rafraîchi un peu, elle l'emmena au cimetière. Comme elle vivait un peu à l'extérieur de la ville, ils prirent la direction de l'église. Ils la contournèrent et d'un geste de la main ouvrit le portail qui fermait celui-ci, dans un grincement strident ... Elle entraina ensuite son frère dans une allée et marcha jusqu'au bout. Là où était planté un buisson d'Aubépine qui avait poussé plus qu'à son aise ...

Elle s'arrêta alors devant une tombe que surplombait une croix en bois et recouverte de petits galets venant de la plage ... La brune avait passé des heures à recouvrir le sol de ses petits galets, tout en parlant à son frère quand elle avait besoin de se confier ...

Elle prit la main de son ainé, un peu ému ...


Voilà Arga, nous y sommes ... C'est ici que repose notre frère ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:56

Argawaen a écrit:Le voyage se passa sans trop de problèmes. Pas de créatures mythiques ou autres. Un voyage normal en somme entre frère et soeur.
Arrivant à Saint-Brieuc le vieil homme admirait l'architecture Bretonne, le mode de vie quelque peu celtique encore, et était sous le charme.


Finalement ce n'est pas si terrible que ça. A défaut de combattre tes compatriotes, j'admire leur mode de vie.

Souriant doucement il admirait également le port lorsqu'elle l'emmena, cet arsenal était bien plus majestueux que celui de Montpellier. Mais dans le sud le raffinement n'était pas forcément au niveau militaire.
Mais ce moment de découverte fut bien vite rattrapé par celui de l'émotion lorsque Amy lui présenta la tombe de son demi-frère. Sentant sa soeur lui prendre la main il croisa ses doigts avec les siens et lui fit un léger sourire.


Tu permets ?...

Il lâcha la main d'Amy et s'approcha de la tombe, il posa un genou au sol, tira sa dague de sa botte et la posa délicatement sur la tombe de Drian. Pointe de la lame en direction du nord.

Mon frère, tu ne me connais point, mais moi, je te connais... Par des histoires, des objets, des émotions... Mercé d'avoir sauvé notre soeur, de t'être sacrifié pour elle. Toute ma vie j'ai fais couler le sang pour mon Royaume, mais rien ne sera jamais plus noble que ce que tu as fait... De tout mon coeur, mercé...

Il se redressa lentement, vint poser son poing droit au côté gauche de sa poitrine.

L'histoire est bâtie sur de l'ironie, les actes des hommes par des jalousies, mais peu d'entre nous ont utilisés leur coeur pour faire ce qui était vraiment juste.

L'homme recula de deux pas afin de se retrouver aux côtés de sa soeur, lui reprit la main et restait silencieux un moment.

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:56

Amarante. a écrit:Finalement ce n'est pas si terrible que ça. À défaut de combattre tes compatriotes, j'admire leur mode de vie.

La brune observait son frère du coin de l'œil. Il ne pouvait pas rester indifférent à la beauté de la Bretagne. Cela ne pouvait être autrement et dans la tête de la brune, il devait aimer l'endroit où elle vivait ... L'idéale pour elle serait qu'il vienne s'installer non loin, mais là, il fallait y aller à tâtons, d'autant plus qu'il n'était pas seul à décider ... S'il avait été seul, elle l'aurait forcé et puis c'était tout ...

Bien sûr que non ce n'est pas si terrible. Regarde un peu autour de toi et dis-moi que ce n'est pas beau ?

Le village, la plage, le port et ... Le cimetière ... Arga lui lâcha la main et s'avança solennellement vers la tombe de son cadet ...

Tu permets ?...

La brune hocha simplement la tête ...

Mon frère, tu ne me connais point, mais moi, je te connais... Par des histoires, des objets, des émotions... Mercé d'avoir sauvé notre sœur, de t'être sacrifié pour elle. Toute ma vie j'ai fait couler le sang pour mon Royaume, mais rien ne sera jamais plus noble que ce que tu as fait... De tout mon cœur, mercé...

L'histoire est bâtie sur de l'ironie, les actes des hommes par des jalousies, mais peu d'entre nous ont utilisés leur cœur pour faire ce qui était vraiment juste.


La brune ne disait rien. Il n'y avait rien à dire ... Ce moment était celui d'Arga, pas le sien ... Elle essuya une larme qui pointait au coin de ses yeux don la vue commençait à se brouiller sous l'émotion ... Elle aurait tellement aimé qu'ils se connaissent ... Mais la vie en avait décidé autrement ...
Elle s'approcha d'Arga qui gardait le silence encore un moment et posa sa main, dans un geste doux, sur son épaule ...


C'est très gentil ce que tu viens de dire ... Veux-tu rester encore un peu ou veux-tu qu'on rentre chez moi un moment ?

Avant de partir, la brune se baissa au-dessus de la tombe pour enlever une herbe folle qui se frayait un chemin entre les galets ...

Je reviendrais plus tard Drian ... J'ai plein de choses à te raconter ...

Hésitant un instant avant de quitter le cimetière ...

Tu veux rester un peu ou tu vas déjà repartir chez toi ?

Elle se releva et regarda son frère pour savoir ce qu'il voulait faire ...

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Amarante. le Mer 5 Avr - 8:57

Argawaen a écrit:Souriant à sa soeur le Dehuit de Malemort la serra contre lui et lui caressa doucement le dos avant de lui répondre.

Il serait temps pour moi de rentrer frangine. J'ai de la route jusqu'en Languedoc et j'ai à faire. Ce ne serait que moi je resterais plus longtemps, tu me connais. Mais le devoir, c'est le devoir...

Il la relâcha doucement et l'embrassa sur le front.

_________________
avatar
Amarante.
Propriétaire du lieu

Messages : 2035
Date d'inscription : 24/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://couleurbroceliande.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Couleur Brocéliande, Couleur de vie ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum